Au marché de la poésie

Au Marché de la poésie

IMG_0015

Au Marché de la Poésie,
Place Saint-Sulpice à Paris
« La poésie, monsieur,
n’est pas à vendre !
Et d’ailleurs, elle se vend très peu… »
La poésie en effet s’offre à qui la veut
Elle se donne
à chaque coin de rue
Elle se passe
d’hier à demain
de bouche à oreille
et de main en main

Au Marché de la Poésie,
Place Saint-Sulpice à Paris
Un moineau furette
au milieu des stands
entre les pattes des tables
et celles des poètes
indifférent apparemment
à ceux qui ont des ailes
et à ceux qui n’en ont guère.

Au Marché de la Poésie,
Place Saint-Sulpice à Paris
les poètes ont pris place
Ils attendent sans trop attendre
celui qui sera preneur
de leurs mots et de leurs rêves
Cabotinage volage
amical cabotage

Au Marché de la Poésie,
Place Saint-Sulpice à Paris
un Chinois boit un verre de vin rouge
en compagnie d’un Persan
ou peut-être d’un Breton
qui a laissé son tapis en double file
et que chacun peut emprunter
Une Indienne a oublié
son calumet
qui depuis tout ce temps
a fait beaucoup de petits

Au Marché de la Poésie,
Place Saint-Sulpice à Paris
on s’est assis en compagnie
d’un rayon de soleil
On a posé à côté de soi
les contrevents de l’hiver
désormais inutiles
et ouvert les jalousies
pour laisser passer la lumière

Au Marché de la Poésie,
Place Saint-Sulpice à Paris
les cloches de l’église
sonnent à la volée
et les poètes aussi
(sans qu’il soit nécessaire
de les pendre par les pieds)

IMG_0028

Au Marché de la Poésie,
Place Saint-Sulpice à Paris
le monde entier s’est réuni
mais la rumeur du monde et de ses guerres
nous parvient à peine
Que peut la poésie ?
élargir un peu les parois du cœur

Au Marché de la Poésie,
Place Saint-Sulpice à Paris
le petit filet d’eau claire
de la fontaine Wallace
porté par les Grâces
récite son poème interminable
auquel nul ne prend garde
mais jamais il ne se lasse
Et, il a raison
car de temps en temps
une jeune fille vient remplir
sa bouteille en plastique
pour se rafraîchir
à son murmure
et cela suffit.

le 14/06/2015

Une réponse à “Au marché de la poésie”

  1. 010446g dit :

    bravo!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Profanation de cimetière _ erreur d'en faire publicité_

Laisser un commentaire