Sur la directive européenne en matière de nuages

Pour ceux qui n’entendent pas bien la vidéo. A revoir ici.

Sur la directive européenne en matière de nuages

Et les nuages… Qu’allons-nous faire des nuages ?
ils passent les frontières
sans papiers, sans autorisation
Violant notre espace aérien, ils se promènent dans notre ciel
comme si de rien n’était.
Ils se croient chez eux tout autour de la Terre
mais ils viennent de l’étranger
(d’ailleurs, les perturbations viennent toujours d’ailleurs)
et ils nous apportent la pluie.
(Un peu, me direz-vous, ce n’est pas mal
pour les jardins, les cultures, l’économie…
mais trop c’est trop…
En matière de nuages, aussi,
il faudrait imposer une politique d’immigration choisie.)
Tous ces nuages… Qu’allons-nous faire de ces nuages ?
Mettre en place un check-point, pour les filtrer ?
Les arrêter à la frontière ?
Les interner en camp de rétention ?
Les renvoyer chez eux ?
La plupart de ces nuages, apparemment, viendraient de la mer,
la mer qui s’évapore
car ça chauffe en divers coins de la Terre…
Mais si ça chauffe
ce n’est pas notre affaire !

– Justement, parlons un peu du soleil,
le fameux soleil d’or…
– Je vous vois venir, vous objectez :
« lui non plus, il n’est pas d’ici.
Lui aussi, à sa façon, c’est un étranger…
Mais vous le laissez passer,
vous le bénissez, vous l’adorez… »

Normal !…
En interne, comme à l’international,
notre loi,
c’est bien sûr :
deux poids,

deux mesures.

Le 31/05/2016

Laisser un commentaire