La chanson de l’amour qui dure

DSC_9093

Ah ! L’amour fait passer le temps
Et le temps fait passer l’amour.
Ainsi que le disent les gens
Le nôtre dure pourtant toujours.

Averses, soleil, tour à tour
Il a essuyé quelques grains
Mais l’embellie jamais ne craint
Croiser la pluie sur son parcours.

Rimes croisées, entrelacées,
Qu’importe l’air et la chanson
Nos vies se sont croisées, lacées.
Fort est le nœud que nous faisons.

Nos vies mêlées se sont lacées
Sans se lasser ; le croirait-on ?
Grâce à ces lacets, nous portons
Tous deux des sandales ailées.

L’amour est un désir qui dure,
Disent les gens ; ils ont raison…
C’est, ce n’est pas, seule décision.
Douce est la chanson qui nous dure.

L’amour est un combat sur Terre
Commun pour vivre solidaires…
Désir, tendresse, main dans la main,
Nous tiendrons bien jusqu’à demain.

5 Réponses à “La chanson de l’amour qui dure”

  1. Laforêt dit :

    merci Francis
    beau poème poème plein de tact de justesse et d’amour!
    T’enverrai quelques poèmes miens sous peu
    Amicalement

  2. Laurent Fourcaut dit :

    Très beau poème, cher Francis, d’amour qui dure et d’amour universel.
    Il s’inscrit avec art, sans avoir l’air d’y toucher, dans une longue tradition poétique, qu’il prolonge et renouvelle.
    Bravo !

    Tibissime.
    Laurent

  3. Paringaux dit :

    Très beau poème, Francis, qui confirme ce que nous savions déjà de votre amour à tous les deux. Félicitations pour l’amour qui dure… Ce n’est pas si courant.
    Bel été !
    Bernadette

  4. Geier Françoise dit :

    il n’y a plus qu’à créer la musique … trouver un compositeur/chanteur … et à faire un tube u-tube ou autre pour gagner des millions
    et ron et ron petit patapon !!!
    et autre chanson en mémoire de je ne sais pas qui, chantée par je ne sais pas qui, mais qui a traversé les âges … avec royalties à la clef. Tu as sûrement toute la logistique composition dans ton entourage.
    « Rêve d’amour, le bel amour, ma chanson te le dira mieux que moi… »
    AMOUR, REVES et CHANSONS de temps immémoriaux pour gagner et passer la vie.
    Bizfg

  5. Fabien Mellado dit :

    Un poème à l’image de l’homme sensible qui l’écrit. Ou quand l’amour est d’âme et jour, d’art et de poésie. Merci pour ces beaux quatrains.

Laisser un commentaire